Comment choisir une VHF portable 

Le développement des Smartphones a fait l’ombre sur tous les autres types de portables. Toutefois, les VHF portables demeurent indispensables à bord d’un bateau. Elles représentent un équipement de sécurité utile permettant d’émettre et de recevoir les appels lors d’une navigation côtière. Comment faire le meilleur choix de VHF marine ? Suivez-nous pour connaître les critères à prendre en compte lors de votre achat !

L’autonomie

Pour bien choisir une VHF portable, le premier point à considérer est l’autonomie. On est tous d’accord qu’il n’est pas agréable de devoir charger son portable plus d’une fois par jour. Il ne serait donc pas intéressant aussi de tomber en rade de batterie en pleine journée de navigation ou encore de ne pas pouvoir utiliser sa radio en arrivant au port.

Ainsi, il est important d’accorder un intérêt particulier au niveau d’autonomie de la batterie lors de l’achat de votre VHF marine. Comme il a été notifié sur le site MersetBateaux, selon le type de batterie, l’autonomie peut varier entre 8 h et 12 h. Plus la batterie est grosse, plus la VHF portable offre un temps d’utilisation plus large.

L’étanchéité

La VHF portable étant destinée à un usage sur un bateau, il est important qu’elle soit un minimum étanche et résistante aux intempéries. L’indice d’étanchéité (IP) sur les VHF indique le niveau de protection contre les liquides. On retrouve principalement trois niveaux sur les VHF portables : IPx6, IPx7 et IPx8.

L’IPx6 sur les VHF marines signifie que l’appareil offre une bonne protection contre les forts jets d’eau de toutes directions. L’IPx7 sur les VHF portables signifie que le dispositif offre une bonne protection contre les effets de l’immersion temporaire. Quant à l’IPx8 sur les VHF marines, elle signifie qu’elles sont submersibles dans des conditions spécifiées en durée et en pression.

La puissance d’émission

Un autre critère important qu’il faut considérer est la puissance d’émission de la VHF portable. En effet, c’est la puissance d’émission de la VHF marine qui déterminera si les communications peuvent être reçues de loin ou pas. Ainsi, plus la puissance d’émission est élevée, plus vos communications peuvent avoir une grande portée.

Les VHF sont limitées à 6W pour une portée d’environ 5 milles. Il existe des VHF marines qui n’émettent qu’à 1W. Il en existe également d’autres qui proposent des niveaux allant jusqu’à 6 W. Il est donc important de bien vérifier les spécifications de chacune des VHF avant de faire votre choix. Toutefois, retenez que plus vous utilisez la puissance maximale de votre VHF marine, plus l’autonomie de la batterie s’en voit réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *